Saint Nicolas ....

Publié le par Adrienne

Une barbe blanche, une mitre, une crosse dorée... Tous les Lorrains, les Alsaciens auront reconnus Saint-Nicolas, patron des écoliers.
Il est représenté souvent âgé, les épaules larges et les yeux vifs. Il apparait comme un patron bienveillant et consolateur. Lorrains et Alsaciens lui rendent honneur tous les ans en le célébrant le 6 décembre, jour de sa mort.

Voici sa légende....



 Dévotion et légende sont bien ancrées en Lorraine, quand le duc René II donne à saint Nicolas une nouvelle dimension en le faisant "saint père de Lorraine". Mais, il faudra attendre 1657, avec le pape Innocent X, pour que malgré la fervente dévotion des Lorrains envers saint Nicolas, le titre de patron de Lorraine soit confirmé. Ainsi, il aura fallu attendre près de deux siècles pour que cette protection soit reconnue par Rome. 
Depuis, le saint et son principal sanctuaire, Saint-Nicolas-de-Port, sont devenus des emblèmes de la Lorraine.

De part son importance, des pélerins illustres se pressent à Saint-Nicoals-de-Port, à l'égal des pèlerinages de Saint-Pierre-de-Rome ou de Saint-Jacques-de-Compostelle. On évoque la venue du roi de France, et il ne saurait être question d'oublier Jeanne d'Arc! En février 1429, Jeanne la Pucelle se rend à Saint-Nicolas-de-Port pour se receuillir et prier saint Nicolas de la protèger avant de partir accomplir sa mission.
Une inscription évoque ce passage en ses termes:
" Avant de se présenter à Nancy devant le duc Charles II de Lorraine,
 Accompagnée de Jacques Alain et de Durand Laxart,
 Sainte Jeanne d'Arc vint en pélerinage à Saint-Nicolas
 Vénérer la "halange bénissante" du patron de la Lorraine,
 Gardien des voyageurs sur terre et sur mer."

Saint-Nicolas et la Lorraine sont liés depuis le XVème siècle, et Saint-Nicolas-de-Port est un rappel de ce lien et de la gloire de l'ancienne Lorraine ducale.

Voilà quelques mots d'histoire, pour vous présenter ce Saint cher à tout Lorrains et Alsaciens. Si, dans de nombreuses régions il a été supllanté par le Père Noël, tous les ans, les Lorrains adultes et enfants, mais aussi les Alsaciens, les enfants du Nord de la France, de Belgique et de Hollande attendent avec fébrilité le passage du saint afin de recueillir les cadeaux que leur bonne conduite leur attribue...ou avec inquiètude s'ils n'ont pas été sages et studieux.

Ainsi à l'approche du 6 décembre, tous les enfants, petits lorrains et alsaciens, se préparent à acceuillir ce saint  évêque accompagné de son âne et de son sinistre acolyte, le Père Fouettard ou Hans Trapp, en Alsace.
Je vous parlerais plus en détails de ce personnage dans un futur article.

Comme chaque année, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, nous ne manquerions sous aucun prétexte l'occasion de saluer Saint-Nicolas. Avant de partir, voir le cortège,  qui sera suivi d'un feu d'artifice en l'honneur du Saint patron, quand la nuit commence à tomber, le plus jeune des enfants de la famille dépose un verre de vin chaud, ou un bol de chocolat chaud, pour Saint Nicolas et des carottes pour son âne, devant la porte de la maison.
Si vous le souhaitez, je pourrais vous confier, dans un autre article, mes souvenirs d'enfance lors du passage de saint Nicolas.



 Saint-Nicolas passe dans la nuit du 5 au 6 décembre dans les habitation pour déposer de petits cadeaux, qui ont remplacés le traditionnel pain d'épices et la mandarine. Il fait, dans la journée, la tournée des écoles.  Les écoliers apprennent l'histoire du "Grand Saint-Nicolas", des comptines et autres chansons afin de bien le recevoir lors de sa visite. Les enfants, tous réunis dans une même salle, impressionnés, l'acceuillent en chantant la Chanson des écoliers qui leur rappelle qu'ils doivent être sages et bien travailler. Je vous propose de l'écouter...




Et aussi cette autre chanson bien Lorraine: 
"Saint Nicolas mon bon patron
Apportez moi des p'tits bonbons
Des pastilles pour les p'tites filles
Des marrons pour les garçons

Saint Nicolas mon bon patron
Apportez moi des p'tits bonbons
Des beaux jouets pour mes copains
Des belles fleurs pour ma maîtresse

Saint Nicolas mon bon patron
Apportez moi des macarons
Des dentelles pour les demoiselles
Des beaux rubans pour les mamans

Saint Nicolas mon bon patron
Apportez moi des macarons
Des mirabelles pour les demoiselles
Des coups d'bâton pour les garçons [...]

Saint Nicolas mon bon patron
Apportez moi quelque chose de bon
J'ai mon panier rempli de foin 
Pour la bourrique de Saint-Nicolas."

Une fois les chansons terminées, Saint-Nicolas, resté assis, bénit l'ensemble de la classe et commence sa distribution de friandises (pains d'épice, macarons, bonbons, sucre d'orge,...) aidé du Père Fouettard. Très peu d'enfants reçoivent une "trique" du Père Fouettard, même si cela arrive parfois. Contrairement aux idées reçues, Saint-Nicolas impressionne beaucoup plus les enfants que son sinistre acolyte...les faisant parfois même pleurer...
 

Saint Nicolas est surtout le saint des enfants sur lesquels il veille. Et, les mères savent très bien utiliser l'aura du saint pour calmer les enfants turbulents...

La Saint Nicolas marque véritablement l'entrée de plain-pied dans le cycle de Noël. Depuis ma plus tendre enfance nous décorions la maison, et le traditionnel sapin de Noël pour cette fête; et la cuisine prenait l'odeur de la confection des petits gâteaux de Noël (bredeles, en alsacien). Je perpétue cette tradition avec mes enfants.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Saint-Nicolas et la Lorraine, je vous conseille de lire le magnifique ouvrage de Marie-Hélène COLIN "Les plus belles Saint-Nicolas en Lorraine", parus aux Editions Place Stanislas.

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

Valmont 07/12/2009 10:15


Très bel article et original sur Saint-Nicolas qui, finalement, est connu de nom, et bien plus dans l'Est de la France, notamment, mais qui dans d'autres régions est souvent confondu avec le Père
Noël, voilà donc un article de circonstance, agréablement illustré de vidéos pour les néophytes dont je faisais quelque peu partie sur ce sujet des fêtes de fin d'années. J'en sais plus désormais,
merci à vous et bonne semaine ! Bises à vous.


dany 07/12/2009 09:42


Que de bons souvenirs ...
Un gros bisou Adrienne et belle semaine


Brodev 06/12/2009 20:20


quelle belle leçon d'histoire que tu nous racontes là... jai écouté ces deux chansons que je connais; la seconde un peu moins, la première est sur un cd qu'on écoute en ce moment.. la troisième
chanson je l'ai brodé l'an passé.. je fais toujours mes manale pour la St Nicolas..cette année je ne l'ai pas bien fait avec mes princeses mais ma fille quand elle s'est levée a demandé si le St
Nicolas était passé...elle n'a eu que son manele... elle voulait encore du chocolat!! à 20 ans elle ne veut pas grnadir!!!
 j'aime ces histoires alors si ça te dit raconte nous tes souvenirs!!
gros bisous
ps étais-tu à Saverne ce dimanche? je n'ai pas pu passer mon mari et mon fils sont allés au Téléthon à Molsheim et moi j'avais trop mal aux pieds pour sortir!!! à bientôt...


Tigwen 05/12/2009 22:34



Sympa ton article pour ceux qui ne connaissent pas. J'ai moi-même appris quelques petites choses que j'ignorais au sujet de St Nicolas...
Merci !
Bisous